Archives Mensuelles: août 2012

Les ballons éclairants Airstar à Singapour

Histoire d’un entrepreneur qui rencontre le concepteur des ballons éclairants Airstar et choisit d’aller en Asie pour développer le produit

Pascal Petitjean est le responsable de l’entreprise Airstar sur l’Asie. C’est du côté de Singapour que j’ai pu le rencontrer.

Pascal a décidé de se lancer seul dans l’aventure entrepreneuriale, car pour lui, c’est beaucoup plus facile. Il conseille plutôt d’apprendre un maximum pendant le job corporate et de se faire un vrai réseau, pour ensuite se lancer.

Demander une subvention au démarrage ?? Quelle idée ! Il vaut bien mieux ne pas perdre son temps et aller à la recherche de nouveaux clients ! En tout cas, lui c’est l’option qu’il a choisi, et on peut dire qu’il s’en est extrêmement bien sorti. Aujourd’hui, on peut voir des ballons éclairants Airstar sur les événements les plus importants de Singapour.

«L’entrepreneuriat? C’est amusant, c’est un jeu.»

Airstarballons éclairants pour événements

Tour savoir sur l’entreprise: www.airstar-light.com

Un site de ventes privées à Singapour

Histoire d’une jeune maman qui a lancé un site de type ventes privées à Singapour

Alexia est arrivée à Singapour, tout simplement pour vivre une expérience en Asie, avec son mari et sa petite fille d’un an et demi.

Elle avait l’idée de créer son entreprise, mais son projet de création est venu beaucoup plus tôt que prévu !
C’est en observant un « manque », un modèle existant en France mais pas encore à Singapour, qu’Alexia a décidé de lancer un site de type ventes privées.

La première année a été un peu le parcours du combattant, comme pour tous les entrepreneurs, mais créer un projet elle-même et travailler pour son compte ont été deux grandes motivations qui lui ont permis de passer le cap.

Bien sûr il ne faut pas compter ses heures et être toujours dans une dynamique, surtout lorsque l’on choisit d’entreprendre seul, mais il y a tout le temps de la nouveauté, et pour Alexia c’est amusant de partir de rien et de monter le projet. Le projet lui tenait à cœur, elle y est allée, et c’est ce qu’elle recommande de faire aux futurs entrepreneurs.

«Il n’y a pas de règles au niveau de l’âge. L’avantage c’est qu’on est encore un peu inconsicent quand on est jeune.»

Foxy SalesVentes privées

Tout savoir sur l’entreprise : www.foxysales.com

Les coffrets cadeaux à Singapour

Interview d’un entrepreneur qui a vu Singapour comme le parfait endroit pour lancer sa première entreprise

Après avoir vécu au Maroc, Simo a fait ses études en France, pour finalement arriver à Singapour et créer son entreprise dans les coffrets cadeaux.

Il avait commencé dans un cabinet d’audit mais c’est dans l’entrepreneuriat qu’il a trouvé un esprit beaucoup plus créatif, l’autonomie et l’indépendance dont il avait besoin.

Quand on crée son entreprise, on peut faire des heures incroyables et le projet devient notre priorité numéro 1, mais on est tellement plus passionné et loin de la journée routinière ! Même si c’est vrai, il faut être patient et en vouloir.

Simo nous parle de l’entrepreneuriat à Singapour, avec entre autres la facilité des démarches.

«Il faut commencer le plus tôt possible et ne pas avoir peur de faire des erreurs, c’est sur le terrain que l’on apprend.»

YupeeboxCoffrets cadeaux

Tout savoir sur l’entreprise: www.yupeebox.com

yupeebox

Entreprendre dans les panneaux solaires à HK

Histoire d’un entrepreneur qui a choisi le développement durable et le solaire

Eric Delplanque est parti très tôt à l’étranger. Au final, c’est Hong Kong qu’il a choisi, pour changer un peu du rêve américain.

Il s’est lancé dans les panneaux solaires, et l’entreprise compte aujourd’hui plusieurs bureaux partout dans le monde. Ce qui lui a plu dans la création, c’est le challenge et la liberté. Pour lui, il est tout à fait normal de se poser des questions avant de créer. Il faut juste se poser les bonnes questions. Entreprendre ça s’apprend, il faut savoir s’entourer de gens d’expériences, et surtout foncer : il n’y a pas de secret, c’est le travail qui apporte le succès !

Il a apprécié le dynamisme et les opportunités de Hong Kong. Tout avance très vite à l’international, et c’est encore plus vrai en Asie.

«Les choses arrivent au bon moment au bon endroit, il faut savoir saisir l’opportunité quand elle se présente.»

Aton EnergyEnergie verte

Tout savoir sur l’entreprise : www.a-sunenergy.com

aton

L’entrepreneuriat dans la mode à Hong Kong

Histoire d’un entrepreneur qui n’était pas du tout dans la mode mais qui l’a quand même choisie pour se lancer

Cédric Delzenne a créé shop des créateurs.com, agence de marketing et de vente online pour de jeunes designers de marque.

Cédric est tombé dans la mode par hasard. Il connaissait le e-commerce, il a tout simplement décidé de l’appliquer à ce secteur.

Pourquoi Hong Kong? Pour y retrouver l’énergie un peu manquante en Europe. Comment il s’y est pris ? En allant sur place, et c’est là-bas qu’il a trouvé son idée. Créer à partir de rien est sa principale motivation.

Il nous dit combien il est essentiel d’être très résistant physiquement, et résistant au stress, quand on se lance dans la création d’entreprise. Selon Cédric, c’est une expérience unique, mais il faut y être préparé.

Il nous explique dans son témoignage le cadre juridique et fiscal très light qui existe à Hong Kong, et qui permet de se concentrer sur ce qui est réellement important pour le business.

« Il n’y a pas de règles pour se lancer. Le plus important c’est de le sentir. »

Shop des créateurs.commarketing et vente online pour jeunes designers

Tout savoir sur l’entreprise: www.shopdescreateurs.com

index